Une démarche participative

Le projet Rennes Campus 2030 s'inscrit dans une démarche cohérente et vertueuse sur plusieurs échelles
Atelier participatif RC2030

Le projet RC2030 s'inscrit dans une démarche cohérente et vertueuse sur plusieurs échelles

Gabriel Caloz, vice-président en charge du patrimoine et de la transition énergétique et écologique, et Patrice Barbel, vice-président délégué en charge du Développement durable et de l’Agenda 21, pilotent le plan Rennes Campus 2030 lancé en 2019. Ce dernier participe activement depuis 2016 au groupe de travail de la CPU en charge de définir un cadre méthodologique associé à un outil de prospective financière, pour établir les conditions d’un modèle économique soutenable pour les établissements (PEEC 2030 Programme Efficacité Énergétique des Campus à 2030).

Si le projet s'inscrit dans les initiatives existantes au niveau national, il repose également sur la dynamique à l'œuvre depuis plusieurs années au sein de l'établissement, à l'image du dispositif intracting, un fonds de près de 3M€ mis en place en 2016 avec la Caisse des Dépôts pour améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine immobilier universitaire ou de la charte Bâtiment durable pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privés adoptée par les universités rennaises.
Cette transformation et la priorité donnée à la transition énergétique et écologique se sont traduites par la labellisation Développement durable et Responsabilité sociétale en 2018.

Une démarche participative en 2020 : experts et usagers mettent en commun leurs compétences

Le succès de la procédure de sourcing mise en œuvre par l’université en 2020 illustre la capacité du projet à mobiliser les compétences des acteurs locaux. Le sourcing a permis de réaliser la collecte d’informations avant le lancement de la consultation d’un marché public. Il a permis de recueillir et préciser les besoins avant de rédiger le cahier des charges.

Pour le projet pilote, cela s'est traduit par deux démarches menées parallèlement en octobre et novembre 2020 :

  • auprès d’entreprises au travers une réunion d’information, de visites et de rencontres qui permettent d’identifier les acteurs, d’évaluer leurs capacités opérationnelles et de valider les périmètre technique et économique du projet
  • auprès des usagers et partenaires institutionnels au travers de 4 ateliers participatifs qui ont permis de définir au mieux le programme technique du projet, en incluant l’ensemble des paramètres : urbains, architecturaux, techniques et sociologiques.

Un programme co-construit avec l'ensemble des usagers des bâtiments

Usagers, experts, partenaires, étudiants, enseignants, chercheurs, personnels administratifs... Entre 20 et 30 personnes se sont réunies à chaque rendez-vous.

4 ateliers participatifs se sont succédés du 15 octobre au 20 novembre 2020, réunissant 120 personnes sur les thèmes :

  • Quel campus pour demain ? : A l’heure de la transition écologique et numérique, de l’évolution des manières de travailler et d’apprendre, imaginons ensemble le campus de demain.
  • Nouveaux espaces, nouveaux usages : comment la rénovation doit participer à la qualité de vie au travail en prenant en compte les besoins et en anticipant les nouveaux usages ?
  • Transition énergétique : vers des bâtiments basse consommation : comment répondre aux objectifs de performance énergétique des bâtiments selon le facteur 4 (diminution par 4 des consommations énergétiques).
  • Réinventer l'architecture de nos campus : valoriser le patrimoine, ouvrir l’université sur la ville, imaginer les nouveaux processus de fabrication

Une consultation publique en 2021 pour impliquer la communauté universitaire... et au delà

Chaque atelier a été l’occasion de cheminer collectivement dans les différentes dimensions du projet et leurs interactions, comme par exemple le rapport entre nouveaux usages dans les bâtiments et le traitement des façades existantes. 

Les débats ont été très riches, la communauté exprimant une forte attente vis-à-vis du projet. Des éléments de consensus ont émergé et ont permis d’identifier 4 axes programmatiques à partager plus largement afin de préciser les pistes de travail et faciliter la prise de décision.

Ainsi, du 7 janvier au 8 février 2021, l'université a proposé une consultation en ligne.

Découvrez la synthèse des résultats : 

Une co-construction du futur schéma d'aménagement fonctionnel du campus de Beaulieu

L'Université de Rennes poursuit l'aventure de co-construction en 2022 avec le lancement d'une démarche de consultation pour réfléchir au campus de Beaulieu de demain.

En partant des premières pistes de réflexion issues de la consultation publique de 2021, étudiants, enseignants, chercheurs, personnels administratifs vont mener une 1e phase de diagnostic pour étudier une nouvelle organisation du campus de Beaulieu afin d'optimiser l'usage des bâtiments et d'améliorer au maximum le parcours des usagers sur le campus.

Au programme de ce mois d'octobre 2022, 7 groupes de travail thématiques :

  • Vie de campus : culture, sport, sécurité - sûreté, gestion des accès, mobilités
  • Recherche Environnement
  • Services communs aux étudiants
  • Recherche Matériaux
  • Recherche Mathématiques numériques
  • Enseignement / Formation
  • Services généraux (hors services aux étudiants)

Une démarche menée par le pôle Modernisation et Développement de l'Immobilier de l'Université de Rennes avec l'ensemble de la communauté de Beaulieu.